Retour a la vente

14 octobre 2014 à 14h00 L'Aviation Militaire de la Première Guerre Mondiale - part. 2 Drouot-Richelieu - Salle 14

Vente Militaria
L'Aviation Militaire de la Première Guerre Mondiale
Collection Daniel Porret

Exposition publique

Samedi 11 Octobre de 11h à 18h
Lundi 13 Octobre de 11h à 12h
Mardi 14 Octobre de 11h à 12h

Contact

Expert

Renaud Mansuy
+33 6 95 12 79 56
renaud.venteporret@mansuy.eu

Partager les résultats

Lot n° 124

Souvenir de la première victoire du Sergent Marcel Guillet de la

Vendu 28 490 €
Souvenir de la première victoire du Sergent Marcel Guillet de la
SPA 163 (3 victoires) le 30 mai 1918. Dérive d'avion Allemand DFW CV.
Environ 300 exemplaires de cet avion ont été fabriqués par LVG. Réalisée en
toile forte peinte en vert montée sur un châssis de bois, elle porte les traces
d'impacts de la mitrailleuse de Marcel Guillet. Les marquages de fabricant
DFW C5 à l'encre sont encore très lisibles et la décalcomanie LVG présente
a 80% avec de très belles couleurs. Elle n'a pas souffert du crash de l'avion
et conserve sa peinture de fond ainsi que la croix pattée noire sur fond blanc.
On joint à cette dérive un courrier manuscrit et autographié de Marcel Guillet
qui narre cette victoire quand il abattu seul un «Halberstadt « (Dans un
courrier, 58 ans après les faits, il intervertit ses victoires, le LVG C5 étant
sa première, le Haberstadt sa deuxième) qui était piloté par Richter et son
mitrailleur Tornstein (dixit). Guillet précise que cette dérive fut donnée au
patron d'un restaurant rue Dufot à Paris, Mr Prunier, qui était le parrain de
l'escadrille a l'époque. Daniel Porret a remonté sa piste, en en 1976 il racheta
la dérive au successeur du restaurateur. On joint les courriers et la facture de
cette acquisition exceptionnelle. Format 120 X 140 cm environ. Etat I 8000 euros

Fin from an LVG C5, souvenir of a kill gained by Sergent Marcel Guillet
Fin from a DFW C5 built by LVG, souvenir of the first victory of Sergent
Marcel Guillet of SPA 163 (3 victories) on May, 30, 1918. Appx. 300 planes
of this model were built by LVG. Made of strong green painted canvas
mounted on a wooden frame, fin shows several bullet impacts from Guillet's
machine gun. Ink markings 'DFW C5' are plainly visible as well as the LVG
decal (80% present) showing strong colours. Undamaged in the crash, the
fin retains its finish and black and white cross pattee. Also a handwritten and
signed letter from Marcel Guillet who tells the story when he shot down a
Halberstadt' (in the letter, penned 58 years after the fact, he confuses this
with another kill, the LVG C5 being his first, the Halberstadt his second)
piloted by Richter with his gunner Tornstein (dixit). Guillet mentions that
this trophy was given to the owner of a restaurant at rue Duphot in Paris,
Monsieur Prunier, who was the squadron sponsor. Daniel Porret tracked M.
Prunier down and bought the fin from his successors in 1976. Group comprises
the corresponding letters and invoice for this exceptional purchase.
Format appx. 120 X 140 cms

Partager le lot