TOILE ARCIMBOLDESQUE. HUILE SUR TOILE. Fin... - Lot 423 - Auction Art Rémy Le Fur & Associés

Lot 423
Aller au lot
Estimation :
20000 - 22000 EUR
TOILE ARCIMBOLDESQUE. HUILE SUR TOILE. Fin... - Lot 423 - Auction Art Rémy Le Fur & Associés
TOILE ARCIMBOLDESQUE. HUILE SUR TOILE. Fin du XVIIIe - début du XIXe siècle; 34,5 x 28,5 cm. Large cadre de bois noir. Les combinaisons d'éléments disparates, clairement identifiables, formant visages et bustes sont traditionnellement associés, dans l'imaginaire collectif, au nom d'Arcimboldo (1526-1593). Si le peintre milanais au service des Habsbourg utilisa avec succès ce procédé iconographique, il n'en fut pas l'inventeur. L'artiste s'inspira sans doute de bijoux antiques aux représentations composites humoristiques, décrits par Pline sous le terme de grilli. Parallèlement à la pratique arcimboldesque «classique» de têtes composées de fruits, légumes, animaux ou objets, se développe à la Renaissance un versant «priapique» du procédé, inspiré lui aussi de l'antiquité. Au XVIIIe siècle se produit enfin, sur fond de satire politique, l'inévitable rencontre entre les accumulations anthropomorphes de corps et d'organes sexuels. Une série d'estampes séditieuses révolutionnaires présente des personnalités en bustes, dessinées à partir d'une combinaison de couples nus «en situation» - qui évoque assez directement les situations des curiosa contemporains - et d'attributs virils. C'est à la suite de ces développements que s'inscrit notre tableau, datable entre la fin du XVIIIe et le début du XIXe siècle. S'il est certain que notre portrait masculin anthropomorphe fait écho aux tailles douces pornographiques révolutionnaires, les nus féminins adultes n'y sont cependant pas montrés sous un jour licencieux. Le peintre anonyme de ce tableau s'est sans doute référé assez directement au portait d'Hérode largement diffusé par la gravure. L'une des caricatures dirigées contre Napoléon III en 1870 intitulée «Portrait autobiographique de S.M. Invasion III» n'est pas sans rappeler notre tableau. On mentionnera également le célèbre portrait de Freud, «What's on man's mind», où le corps d'une femme nue s'inscrit dans le profil de l'inventeur de la psychanalyse.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue