STRAUS (Isidore)

Lot 288
Go to lot
Estimation :
400 - 450 EUR
STRAUS (Isidore)
DES CONTRACTURES (THÈSE D'AGRÉGATION DE MÉDECINE ET DE MÉDECINE LÉGALE). Paris, A. Parent 1875 In-4° broché sous couverture d'attente de papier marbré, titre contrecollé, 93 pages. Il s'agit bien de l'exemplaire de thèse à grandes marges. Isidore Straus, docteur en médecine de la Faculté de Médecine de Strasbourg, fut choisi en 1888 à la mort de Vulpian pour lui succéder à la Chaire de pathologie expérimentale. Il a produit un grand nombre de travaux originaux sur l'anatomie pathologique du foie et des reins, mais surtout sur les maladies infectieuses, le charbon, le choléra, la morve. Il alla également à l'instigation de Pasteur observer la grande épidémie de choléra qui sévissait alors en Egypte. Remplaçant Vulpian, il fut naturellement admis dans le premier cercle du grand maître de la Salpêtrière. Non sans déboires, Charcot n'était pas antisémite mais s'entourait de disciples très hostiles aux juifs, à commencer par son fils et ses deux amis, le jeune Daudet et Henry Meige. Dans son voyage d'étude à Paris, à la Salpêtrière, Freud le mentionne souvent comme un être délicieux, l'un des seuls qui l'ait réconforté dans un séjour assez austère. On joint STRAUS (Isidore). TITRES ET TRAVAUX SCIENTIFIQUES. Paris, Typographie Chamerot 1893. In-4°, demichagrin lie-de-vin, dos lisse, titre gravé et doré en long. 84 pages. Plats de couverture conservés. Exemplaire en parfait état, fleurs de coins. Exemplaire personnel de J.-M. Charcot avec sa SIGNATURE dans le coin supérieur du premier plat (l'année de sa mort). Isidore Straus fut l'un des deux compagnons de voyage de Charcot, lorsque celui-ci mourut brusquement dans une ville d'eau du centre de la France où ils étaient en voyage d'agrément.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue