NAGEOTTE (Jean)

Lot 235
Go to lot
Estimation :
350 - 400 EUR
NAGEOTTE (Jean)
TABÈS ET PARALYSIE GÉNÉRALE. Paris, G. Steinheil 1893 In-8° broché sous couverture d'attente de papier marbré, pièce de titre contrecollée, 163 pages et 10 planches hors-texte. Très rare thèse de doctorat de médecine du grand neurologue français, reconnu par Babinski comme l'un de ses meilleurs élèves, soutenue devant Fulgence Raymond. Jean-Nicolas-Denis-Eugène Nageotte est né à Dijon en 1866 et mort à Paris en 1948. Il entreprit ses études de médecine à Besançon pour les terminer à Paris où il devient interne des hôpitaux en 1889. Il fut d'abord chef de travaux anatomiques à la Clinique des maladies du système nerveux de la Salpêtrière, puis médecin-adjoint de l'hôpital de Bicêtre en 1898, dans le corps des Médecins aliénistes des hôpitaux de Paris et enfin répétiteur au laboratoire d'Histologie de l'Ecole pratique des Hautes Etudes du collège de France (1903-1912). C'est en 1912 qu'il accède à la fois aux fonctions de Médecin de la Salpêtrière et Professeur au Collège de France, poste qu'il occupera jusqu'en 1937. On peut distinguer dans l'oeuvre de Nageotte trois périodes définies par l'orientation principale de ses recherches: la période «Neuropathologie», la période «Neurocytologie» et enfin la période «Biophysique-Cristallographie». Sa thèse, très remarquée à l'époque, notamment par Babinski qui ignorait qu'il aurait à signer avec lui une contribution très importante quelques années plus tard, établit que l'origine du tabès ne se situe pas dans les neurones médullaires, comme on l'admettait à l'époque, mais dans une lésion des cordons postérieurs. Il devait affiner cette notion par la suite en montrant que la lésion initiale se situe au niveau des «nerfs radiculaires», que d'autres auteurs ont pérennisé comme nerf radiculaire de Nageotte (racines dorsales). Cette découverte fut longtemps controversée avant de s'imposer définitivement; c'est pourquoi il continua d'approfondir ce sujet sur lequel il fit plusieurs publications complémentaires: «La lésion primitiv
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue