LOWENTHAL (Nathan)

Lot 203
Go to lot
Estimation :
200 - 250 EUR
Result without fees
Result : 120EUR
LOWENTHAL (Nathan)
DES DÉGÉNÉRATIONS SECONDAIRES DE LA MOELLE ÉPINIÈRE CONSÉCUTIVES AUX LÉSIONS EXPÉRIMENTALES MÉDULLAIRES ET CORTICALES - RECHERCHES FAITES AU LABORATOIRE DE PHYSIOLOGIE DE GENÈVE (THÈSE DE MÉDECINE). Genève, Charles Schuchardt 1885 Grand in-8° broché, couverture imprimée originale, 118 pages. 2 très grandes planches hors-texte dépliantes lithographiées. ENVOI AUTOGRAPHE de l'auteur à Louis Ranvier sur la page de titre. Exemplaire de Louis Ranvier alors titulaire de la Chaire d'histologie du Collège de France avec le cachet gras de sa Chaire sur le premier plat de couverture. Nathan Lowenthal, le plus grand histologiste suisse de son époque, fait partie de cette diaspora prestigieuse qui a jeté les bases de la médecine suisse et particulièrement de la neuropsychiatrie comme Constantin von Monakow ou Minkowski. Né en 1856 à Saint-Pétersbourg où il accomplit la première partie de ses études, il est envoyé par son grand-père parfaire ses études en Europe Occidentale. Non seulement pour la qualité des études dispensées mais parce que, très présent dans les associations culturelles et politiques russes, il ne voulait pas faire supporter à sa famille la nouvelle vague d'antisémitisme et de pogrom qui s'abattait de nouveau sur la Russie. Le neveu de Nathan Lowenthal, Paul, disciple de Freud, fondera juste après la guerre le centre d'étude hébraïque sur l'intelligentsia juive en Europe disparue avec la Shoah. Il fait ses études à Paris, avec un court séjour à Leipzig, puis à Genève où il devient le meilleur assistant de Schiff. Il part ensuite à Lausanne où il passera la plus grande partie de sa carrière et s'imposera comme le plus grand histologiste suisse.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue