GILLES DE LA TOURETTE (Georges)

Lot 155
Go to lot
Estimation :
250 - 300 EUR
Result without fees
Result : 500EUR
GILLES DE LA TOURETTE (Georges)
JUMPING, LATAH, MYRIACHIT (IN ARCHIVES DE NEUROLOGIE 1885) Grand in-8° relié, pleine toile pièce de titre contrecollée, 400 pages. Nombreuses planches hors-texte, certaines en couleurs. Il s'agit de la grande et célèbre description inaugurale par Gilles de la Tourette de la maladie qui portera son nom et sans doute l'un des textes historiques de la neurologie consacrée à l'étude des troubles obsessionnels compulsifs. C'est Itard, le premier, qui mentionna - sans entamer cependant des recherches approfondies - la première observation d'une malade atteinte de coprolalie et d'écholalie: la marquise de Dampierre. La malheureuse, sa vie sociale brisée par les jurons de plus en plus obscènes qu'elle lâchait dans les salons de la noblesse, fut bientôt placée au couvent par sa famille. Itard était allé, désemparé, présenter sa patiente à Charcot qui l'avait examinée. Des années plus tard, c'est Charcot qui, lisant dans la littérature scientifique les cas récemment rapportés de Beard sur les sauteurs du Maine, sur le Latah en Malaisie et sur le Myriachit observés par les officiers américains en Sibérie et se souvenant de ce cas, comprit qu'il s'agissait de la même affections (auparavant perçue comme un cas de chorée) et donna l'idée à Gilles de la Tourette, l'un de ses élèves les plus orthodoxes, d'en entreprendre l'étude. Le premier cas rapporté est celui d'Itard, toutes les autres observations cliniques sont inédites et ont été recueillies par Pierre Marie ou l'auteur. L'étude occupe le tome IX des Archives de Neurologie en 1885 aux pages 19-42 et 158-200. Très nombreuses autres contributions de Bourneville, A. Mairet, Charles Féré...
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue