GALEZOWSKI (Jean)

Lot 151
Go to lot
Estimation :
400 - 450 EUR
Result without fees
Result : 380EUR
GALEZOWSKI (Jean)
LE FOND DE L'OEIL DANS LES AFFECTIONS DU SYSTÈME NERVEUX. Félix Alcan 1904 Grand in-8° relié demi-chagrin de l'époque, dos à cinq nerfs, titre gravé. IV-152 pages. 3 très belles planches hors-texte chromolithographiées en couleurs. Plats de couverture conservés. Il s'agit bien de l'exemplaire de thèse de la Faculté de Paris. ENVOI AUTOGRAPHE. Jean Galezowski (1877-1936) est le fils de l'éminent ophtalmologiste, Xavier Galezowski (1832-1907) qui a fondé le diagnostic des maladies des yeux d'après l'étude de la vision des couleurs. Cette thèse de doctorat soutenue devant Fulgence Raymond et Georges Dieulafoy représente un lien très important entre les travaux de Charcot et la neurologie de la vision. Elle est entièrement consacrée aux altérations oculaires dues à des accidents nerveux ou des troubles neuropsychiatriques (il montre comment la méningite provoque la stase papillaire, comment la cécité évolue dans le tabès, comment les méningites de la base se compliquent de lésions du chiasma. Enfin il fait un tour d'horizon des manifestations oculaires de la syphilis chez les tabétiques, la rétinite centrale hérédo-syphilitique, l'ophtalmoplégie avec kératite neuroparalytique et la paralysie du transjumeau sensitif et moteur, la névrite du faisceau maculaire, etc.). Jean Galezowski, tout comme Henri Parinaud, était un ophtalmologue, très intéressé par des convergences possibles avec les travaux neuropsychiatriques de la Salpêtrière. Son père, Xavier Galezowski, contraint à l'exil par l'occupation russe de la Pologne et venu faire ses études à Paris, l'avait élevé dans une ferveur patriotique. Ce qui initia certainement son amitié avec J. Babinski avec qui il resta lié toute sa vie. Ils travaillèrent même ensemble, sur la migraine hystérique. Jean Galezowski reprenant et menant plus loin les recherches exposées par Babinski dans son célèbre mémoire «De la migraine ophtalmique hystérique» (Archives de Neurologie, 1890, vol. XX, n° 60, pp. 305- 335) et par son père deux an
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue