DAGONET (Henri)

Lot 101
Go to lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
DAGONET (Henri)
TRAITÉ DES MALADIES MENTALES (3E ÉDITION). Paris, J.B. Baillière et fils 1894 In-8°, VIII, 856 pages, demi-chagrin tête de nègre, dos à nerfs (reliure de l'époque) 42 figures et une carte in-texte. Henri Dagonet (1823-1902) fut médecin en chef de l'asile de Stephansfeld, puis professeur agrégé à la Faculté de Médecine de Strasbourg, chargé d'enseignement sur les maladies mentales et nerveuses. En 1867, il est nommé médecin en chef de la division des hommes de l'asile Sainte-Anne, à son ouverture. Là, avec Prosper Lucas, Valentin Magnan et Gustave Bouchereau, il organisa un enseignement pratique, ouvert au public extérieur à l'asile, qui fit l'objet d'une virulente campagne de presse conduisant à sa suspension. Les leçons qu'il dispensa à Strasbourg sont à l'origine de cet ouvrage. Repoussant la classification étiologique de Morel, il s'appuie sur celle admise par les aliénistes (adoptée notamment par Baillarger et Esquirol). Cette classification est fondée sur l'observation clinique et sur la symptomatologie. Cette troisième édition, profondément remaniée, fait de cet ouvrage une «oeuvre nouvelle». Ce livre eut un succès considérable. Magnan le cite en ces termes «devenu classique, répandu non seulement en France mais aussi à l'étranger, il a servi de guide à plusieurs générations de médecins; les magistrats, à leur tour, et les administrateurs y puisent de précieux renseignements ». SEMELAIGNE II-100. Très bel exemplaire, quelques rares rousseurs sur certains feuillets et un cachet de l'hôpital de Montevideo en Uruguay. On joint sa thèse de doctorat de médecine en impression de thèse de la Faculté à grandes marges, Considérations médico-légales sur l'aliénation mentale (Paris, Rignoux, 1849). In-4° relié, cartonnage d'attente moderne, 99 pages. DÉDICACE AUTOGRAPHE de Dagonet sur la page de titre.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue