CALMEIL (Louis-Florentin)

Lot 65
Go to lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Result without fees
Result : 400EUR
CALMEIL (Louis-Florentin)
DE LA FOLIE CONSIDÉRÉE SOUS LE POINT DE VUE PATHOLOGIQUE, PHILOSOPHIQUE, HISTORIQUE ET JUDICAIRE, DEPUIS LA RENAISSANCE DES SCIENCES EN EUROPE JUSQU'AU DIX-NEUVIÈME SIÈCLE; DESCRIPTION DES GRANDES ÉPIDÉMIES DE DÉLIRE SIMPLE OU COMPLIQUÉ, QUI ONT ATTEINT LES POPULATIONS D'AUTREFOIS ET RÈGNE DANS LES MONASTÈRES. EXPOSÉ DES CONDAMNATIONS AUXQUELLES LA FOLIE MÉCONNUE A SOUVENT DONNÉ LIEU. Paris, J.-B. Baillière 1845 Deux volumes brochés, couverture imprimée originale (les exemplaires de ce classique en brochage d'origine sont d'une rareté insigne, on ne le trouve jamais que relié). Magnifique exemplaire non rogné en état parfait, sinon une morsure infime au coin de la tête du dos du premier volume. Volume I. (1) f. de faux-titre, VIII, 534 pages. II. VII, (1bl.), 522, (1) pages. Un des ouvrages les plus complets au point de vue médical sur la lycanthropie, démonologie, vampirisme, sorcellerie, etc. Dans cet ouvrage, Calmeil (1798-1895) traite notamment des grandes épidémies de délire comme la théomanie, la démonopathie, la démonolâtrie ou la zoanthropie. La théomanie atteint des populations presque entières qui croient avoir reçu des inspirations divines, ont des extases, des spasmes, des convulsions, etc. La démonolâtrie se rencontre surtout parmi les gens des campagnes qui sont soumis au démon. Les malades atteints de démonopathie étaient connus sous le nom de «possédés». Fréquente dans les couvents, elle s'accompagne de catalepsie et de violents phénomènes hystériques. Enfin, les zoanthropes se croyaient par moments transformés en bêtes. Calmeil illustre la théomanie en prenant, entre autre, l'exemple de Jeanne d'Arc qui selon lui «ne fit pas preuve d'une bonne logique en ajoutant foi à ses propres visions». Cette histoire de la folie est d'une immense érudition. S'y succèdent également les sectes folles valaisannes, les possédées de Loudun, Marie Daguerre «qui a peint les organes sexuels du diable» et beaucoup d'autres encore. NORMAN 391: «A history of insanity in E
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue