Retour a la vente

30 avril 2021 à 14h00 Succession Marc Fumaroli & à divers Drouot-Richelieu - Salle 5

Exposition publique

Exposition le 28/04/2021
Exposition le 29/04/2021

Contact

Théo Lavignon
Commissaire-priseur
+ 33 1 40 06 06 08
t.lavignon@auctionartparis.com

Experts

Antoine Cahen
01 40 20 90 51
antoine@galerieterrades.com

Gérard Auguier, SRLS
+33 (0)6 07 67 76 91
gerard@auguier.it

Emmanuel de Broglie
Cabinet Revel
01 42 22 17 13

Partager les ventes

Lot n° 116

École mexicaine de la Maravilla Americana

60 000 / 80 000 €
École mexicaine de la Maravilla Americana
Virgen de Guadalupe, circa 1750
Huile sur toile
209 x 123 cm
(Restauration à un angle, nettoyage, petites restaurations et toile retendue sur châssis neuf avec toile de protection)

Notre-Dame de Guadalupe, ou Vierge de Guadalupe, est le nom donné à la Vierge Marie qui serait apparue en 1531 à Juan Diego Cuauhtlatoatzin, jeune Aztèque converti au catholicisme après l'arrivée des conquistadors, sur la colline de Tepeyac à Mexico. L'image se serait miraculeusement imprimée sur la Tilma (vêtement porté en guise de manteau par les hommes chez les Aztèques) de Juan Diego, alors que celui-ci remettait à l'évêque de Mexico des roses d'Espagne, en preuve des apparitions mariales dont il disait avoir été l'objet.

La Vierge est représentée en prière contemplative avec les mains jointes, le petit doigt séparé, la tête légèrement inclinée. Elle porte une robe rose et une cape bleu-vert ornée d'étoiles à huit branches, un collier et une ceinture nouée à la taille. La robe est constellée de motifs d'or ornés de vignes et de fleurs. Elle est représentée debout sur un croissant de lune noir. Un ange en buste et aux bras tendus soutient la partie inférieure de la robe. Des rayons de soleil entourent la Vierge dans une mandorle. Bien que la figure de la Vierge reste la même, des variantes apparaissent dans sa périphérie dans de nombreuses œuvres dès le XVIIème siècle. On retrouve souvent la présence d'angelots et de roses en entourage, en référence à celles déposées à l'évêque de Mexico, ainsi que de cartouches aux angles narrant l'apparition de Juan Diego. Dans la partie inférieure, une représentation de la colline de Tepeyac.

La Vierge de Guadalupe est reconnue progressivement par l'Église Catholique et devient successivement patronne de Mexico, puis patronne du Mexique, patronne de l'Amérique Latine avant d'être proclamée Reine du Mexique et Impératrice des Amériques. L'image de la Vierge de Guadalupe est utilisée en étendard durant la Guerre d'Indépendance du Mexique et est considérée comme un symbole national. Sur le lieu de l'apparition sont érigées plusieurs églises avant la construction de la basilique Notre-Dame-de-Guadalupe de Mexico en 1976, conservant la Tilma originale de Juan Diego, et devenue le lieu de dévotion catholique le plus visité du monde après le Vatican.

Partager le lot