Retour a la vente

25 mars 2014 à 14h00 Mobilier & Objets d'Art, Céramiques Drouot-Richelieu - Salles 5 & 6

Exposition publique

Samedi 22 mars de 12h à 18h
Lundi 24 mars de 11h à 18h
Mardi 25 mars de 11h à 12h

Contact

Marie-Hélène Corre
Clerc
+ 33 1 40 06 06 08
mh.corre@auctionartparis.com

Experts

Cyrille Froissart
+33 (0)1 42 25 29 80
c.froissart@noos.fr

Claude Mercier-Ythier
+33 (0)6 11 22 99 90

Roland de l'Espée
Le Fuel - de L'Espée
00420 601 379 015
expert@lespee.com

Partager les résultats

Lot n° 208

Barthélémy FRISON (Tournai 1816-Paris 1877)

Vendu 3 472 €
Barthélémy FRISON (Tournai 1816-Paris 1877) Statue en marbre blanc, représentant une égyptienne assise symbolisant Dalila. Elle repose sur un socle à léger ressaut. Signée : BY FRISON 1872. XIXème siècle (manque au pied) H : 67,5 - L : 48,5 cm Barthélémy Frison, apprenti-mouleur à la manufacture de Tournai, suit des cours à l'Académie locale de dessin. Mais c'est en sculpture qu'il obtient en 1839 un premier prix ; succès qui se renouvelle en 1840 et 1841. Cherchant à poursuivre sa formation, il vient à Paris et entre dans l'atelier Ramey-Dumont. Pensionnaire de sa ville natale, il fréquente l'Ecole des Beaux-arts. En 1851 il obtient la palme au concours organisé par la ville de Mons pour la statue à l'immortel Roland Lattre. En 1855 le comte de Nieuwerkerke, directeur général des Musées Nationaux et alors membre du jury, écrit à Frison : « Je suis heureux d'avoir à vous annoncer que Sa Majesté m'a chargé d'acquérir, au prix de sept mille francs, votre statue, le joueur de boules qui figure à l'Exposition universelle des Beaux-arts » (1). La même année « la Feuille de Tournai » signale une nouvelle commande impériale : « M. Frison a été chargé d'exécuter deux arcs doubleaux en pierre blanche sculptée pour la place Napoléon. Tous ceux qui savent combien le gouvernement impérial se montre difficile dans le choix des artistes qui sont appelés à coopérer, par leur talent, à l'achèvement du Louvre, seront heureux d'apprendre qu'un Tournaisien va mettre la main aux travaux d'art de cet incomparable monument ». La statue de Dalila est commandée à l'artiste le 8 juin 1869, le moule en plâtre a été exposé au salon de 1869. L'exemplaire en marbre est conservé à Laon. Cf « La sculpture belge au XIXème siècle », Exposition 5 octobre-15 décembre 1990 Bruxelles, la Générale de banque.

Partager le lot