Retour a la vente

21 juillet 2012 à 14h00 Objets Militaires & Souvenirs Historiques Drouot Richelieu

Objets Militaires & Souvenirs Historiques

Exposition publique

Jeudi 19 juillet de 10h à 18h

Vendredi 20 juillet de 10h à 18h

Contact

Xavier Aiolfi
Responsable du département Militaria
+ 33 1 40 06 06 08
xavieraiolfi@yahoo.fr

Partager les résultats

Lot n° 206

Nez de C-47

28 000 / 32 000 €
C47 Douglas Authentique cockpit de Douglas C47, comprenant le poste de pilotage complet avec ses tableaux de bord pour les deux pilotes, les leviers de commande des deux moteurs, le tableau de bord transmission au dessus, les mats des manches à balais, les palonniers et les supports des sièges. Les pare-brises caractéristiques de la silhouette de cet avion mythique surmontent la partie de carlingue en excellent état de présentation, une pièce historique exceptionnelle, en excellent état de présentation.. Retour Historique : Conçu dès 1932 sur un cahier des charges de compagnie aérienne, l’avion qui allait devenir le DC3 (Douglas Commercial n°3) vola dès 1935. Il révolutionna le transport aérien par sa nouveauté, un bimoteur entièrement métallique, et sa sureté d’exploitation. C’est déjà un avion très diffusé au début du conflit. Dès la formation des troupes parachutistes américaines en 1940, il va s’imposer comme le meilleur avion dans l’emploi de parachutistes. Même si les britanniques utilisent d’autres types d’appareils pour ce faire, le Dakota (terminologie anglaise) ou le C47 (terminologie US) représente la majorité des avions utilisés pour le transport de parachutistes. C’est le symbole de l’arrivée des parachutistes US en Normandie, sa silhouette a fait le tour du monde. Sa robustesse légendaire lui a permis de continuer sa carrière civile longtemps après la guerre dans des contrées reculées dans les plus dures conditions, mais aussi une carrière militaire dans de nombreux pays de part le monde. Durant la guerre d’Indochine pour la France, il représentait la colonne vertébrale des nombreuses opérations aéroportées montées durant cette période troublée. Il était toujours présent durant la guerre du Viêt-Nam en tant que GUN-SHIP d’appui-feu, soit 40 ans après son premier vol ! Certains exemplaires volent encore commercialement, mais uniquement pour des baptêmes de l’air à destination des amateurs d’histoire aérienne.

Partager le lot